Face à une panne, gardez votre calme

Par Jordan, le 21/11/2012

Malgré toutes les mesures énoncées dans les articles précédents, l’un de vos disques dur est tombé en panne? Gardez votre calme et respectez quelques règles de bases qui permettront de facilité le travail de la société à laquelle vous confierez votre disque en vue d’en extraire son contenu !

  • Dans un premier temps, si votre disque dur parvient à se lancer, recherchez une sauvegarde de votre système afin de réaliser une restauration. Évitez d’avoir recours au formatage car celui-ci pourrait altérer les données originales et donc nuire à la récupération future des données.
  • Face à un disque dur ayant subi un choc et ne redémarrant pas, éviter tout ballotement. La plupart des utilisateurs ont souvent le réflexe de tenter de faire repartir leur support de stockage en le secouant.  Cette action ne peut que nuire à l’état du disque en provoquant des rayures sur ses plateaux (frottement de la tête de lecture).
  • Les disques ayant été noyés ou ayant reçu n’importe quel liquide ne doivent pas être séchés. Amenez votre disque tel quel à un professionnel de la récupération de données car les actions de séchage nuisent bien souvent à la récupération.

 

Logiciel RECUVA

bientôt…

 

Démonter le disque dur de son ordinateur portable

bientôt…

Cap sur un spécialiste de la récupération de vos données

La société Recoveo est un spécialiste français de la récupération de données, nous vous proposons de découvrir en image son activité et ses métiers au travers de la vidéo de présentation de la société.

Les gestes simples pour éviter une panne.

1)      Sauvegarder régulièrement vos données

Il est impératif pour toute personne détenant des données sensibles ou à forte valeur sentimentale de sauvegarder régulièrement ses données. Ce petit réflexe permet de grandement facilité la récupération en cas de panne du disque dur principal de l’unité centrale.

De nombreux moyens s’offrent à l’utilisateur pour réaliser cette sauvegarde :

-Copie sur supports divers : Les supports de types DVD ou clefs USB peuvent stocker une certaine quantité d’information. Attention toutefois à conserver avec précaution ces supports fragiles (les disques de types DVD subissent rapidement des altérations).

-De nombreux hébergeurs proposent des espaces de stockage sur internet de plusieurs gita-octets pouvant faire office de sanctuaire de données sensibles.

-La mise en place d’un serveur de type RAID permet une sauvegarde automatique des données de l’utilisateur sur un disque intégré voir sur plusieurs, ce type d’appareil a cependant un cout assez élevé et ne conviendra en général pas à  un utilisateur particulier.

Il existe enfin des logiciels automatisant les sauvegardes et pouvant accomplir les tâches des sauvegardes à votre place.

2)      Trouver un bon emplacement pour sa tour et son disque dur externe

On l’oubli souvent mais bien organiser et préparer son espace informatique est vecteur d’une diminution des risques de pannes. On néglige souvent l’impact à long terme des coups de pieds et autre chocs ponctuels subvenant lorsqu’une unité centrale est disposée à même le sol sans protection. Veiller toujours à disposer le cœur de votre ordinateur dans un espace protégé.

Par ailleurs, un disque dur externe, malgré sa coque de protection reste très sensible aux moindres chocs, il convient d’être tout particulièrement précautionneux vis-à-vis de ceux-ci, éviter à tout prix les espace où le risque de chute est élevé (bord de bureau…).

3)      Éviter l’usure prématurée de vos disques durs

Il est par ailleurs à noter que tous les disques durs ont une durée de vie estimable en nombre d’heures, pensez donc à ne pas laisser tourner vos machines sans mode de veille , vous gagnerez grandement au niveau de la durée de vie de vos composants et notamment de vos disques durs.

4)      Mettre à jour les antivirus et firewalls

De nombreux virus, trojans et autres programmes malveillants provoquent la suppression de données.

L’installation d’un antivirus est impérative pour vous protéger de ce type de menace. Celui-ci devra par ailleurs être régulièrement mit à jour.

La mise en place d’un pare-feu permet parallèlement de bloquer toute tentative d’irruption dans vos systèmes informatique.

Pensez enfin à réaliser les mises à jour de votre système d’exploitation, celles-ci contiennent bien souvent des patchs permettant de corriger les failles par lesquelles s’engouffrent les programmes malveillants.

 

 

 

Les archives